Votre séance de cryolipolyse

Phase 1 : La préparation de la séance

Lors d’un entretien préalable, nous allons vous expliquer en détail le procédé de cryolipolyse, et en analyser les avantages dans votre cas précis (bourrelets localisés par exemple).

Nous mettons alors en place un protocole personnalisé, accompagné de prises de mesures, localisation des applications, et analyse des zones à traiter.

Phase 2 : La séance de cryolipolyse

 La Pose de membranes

On pose préalablement une « membrane ».
Cette membrane est une lingette non tissée spécifique à base de cellulose. Elle est imbibée de composants permettant de protéger la peau du contact avec les plaques à effet Peltier.

L’aspiration des bourrelets graisseux

La partie du corps traité va recevoir le traitement par le biais du choc thermique et de l alternance de chaud et de froid pendant 45 minutes à une heure.
Le passage par de courtes phases de chaleur à un triple avantage : accélérer les résultats, supprimer la douleur, éviter le massage d’un « boudin glacé » en fin de séance.

Des massages par la machine sont effectués par modulation de l’aspiration du bourrelet et du vide créé tout au long de la séance.
Enfin un rayonnement LED est appliqué tout le long de la séance, dans le rouge et dans le vert selon les phases du processus pour favoriser circulation et drainage et éviter l’inflammation de la zone traitée.

C’est le choc thermique CHAUD/FROID/CHAUD qui DECLENCHE  les SIGNAUX D’APOPTOSE au niveau des cellules adipocytaires.

en savoir plus sur l’apoptose

Phase 3 : L’assimilation après la séance

Le corps va travailler jusqu’à 5 mois et (plus encore dans certains cas) après la séance afin d’évacuer vos cellules graisseuses disgracieuses qui vous encombrent.

Comme la chute des feuilles a l’automne le phénomène d apoptose (venant du mot grecque apoptosis) provoque la chute de vos graisses.